Voyagez au coeur de la seconde guerre mondiale tout en visitant les meilleurs sites historiques du musée de Normandie, à proximité meme des célèbres plages du D-Day.

Un saut dans l’histoire

En 1944, les soldats venant des différents coins du monde comme ceux de l’Amérique, du Canada, de l’Angleterre et de la France, sont arrivés sur la plage de Normandie pour combattre contre l’armée Allemande. Le but de ces soldats étaient de libérer le pays ainsi que la région. Nombreux sont les sites qui peuvent certifier cet évènement.

Mémorial Pégasus de Ranville

Ce site est adressé aux armées de la sixième division anglaise dans la nuit du 5 au 6 Juin 1944, qui a conquis les ponts de Benouville et Ranville, de la Batterie de Merville. Ces militaires ont fait sauter cinq ponts à l’Est de Caen.

Le Pont Pégasus près de la reproduction d’un planeur Horsa, dans le parc du musée fait son authenticité. En effet, ce batiment est marqué par des objets et des uniformes offerts par les vétérans.

“>

Centre Juno Beach de Courseulles-sur-Mer

Dans cet endroit a eu lieu l’action des soldats canadiens durant la deuxième guerre mondiale qui constituait la guerre civile  et militaire de la population.

“>

Sachez qu’il existe une construction en forme de feuille d’érable créée par les vétérans canadiens. Celle-ci est dans le but de rendre hommage aux jeunes qui s’y sont battu pour la libération de leurs terre.

Musée de débarquement d’Arromachie

Ouvert en 1954, des pièces remarquables comme la veste et le béret du commandant Kieffer, chef des commandos Français ou la veste du Général Gerhardt, commandant de la 29 e division d’infanterie Américaine sur Omaha Beach y sont déposés.

Ce batiment est le premier musée du débarquement. Pour une occasion de marcher dans le coeur de l’histoire, visiter ces sites.